Historique du bâtiment
Les Amis de l'Hôtel de Groesbeeck-de Croix

Cette page retrace les grandes étapes et l'évolution de l'Hôtel de Groesbeeck-de Croix depuis le 13e siècle jusqu'à nos jours.

Depuis le 13e siècle

Refuge de l'Abbaye de Villers en Brabant.

1415 – 1567

Agrandissements.

1605

Reconstruction.

Reconstruction du bâtiment

1688

Achat par la baronne d'Harscamp. Sa fille, Marie-Anne épouse Jacques-François de Groesbeeck en 1690.

1750

Anne-Marie de Groesbeeck épouse en l'hôtel le marquis Alexandre-Louis-François de Croix, de noblesse artésienne.

1750 – 1753

Le comte Alexandre-François de Groesbeeck, transforme l'Hôtel de maître en une demeure revêtant les caractéristiques des traités de l'architecture française de l'époque : la beauté alliée à la lumière et au souci de convenance et de confort, via un plan pratique et des proportions harmonieuses pour l'agrément de la vie quotidienne où la nécessité du "paraître" social ne doit pas négliger celle de l'intimité. L'architecte est Jean-Baptiste Chermanne (Hanzinelle 1704 – Thuin 1770).

Hall de l'Hôtel de Groesbeeck-de Croix
Henry Bodart, le hall de l'Hôtel de Groesbeeck-de Croix, dessin à la mine de plomb, 49,5 cm x 31,9 cm, vers 1936 – 38. Coll. Ville de Namur n°596. Voir J. Toussaint, Visages anciens de Namur, Bruxelles, 1994, p. 261 – Photo G.Focant.

1789

Charles-Lidwine de Croix hérite de la propriété.

1874

Transmission par alliance aux d'Andigné.

29 mai 1934

Monument classé par arrêté royal.

1935

Vendu par une descendante, la baronne de Kerouartz, à la Ville de Namur qui en fait un Musée, le Musée de Groesbeeck-de Croix. Rénovation par les architectes Jules et Jean Lalière.

1937

Aménagement du jardin par l'architecte paysagiste dinantais Hector Mathieu (1872 - 1954).

1992

La totalité de l'immeuble (décors compris) est classé patrimoine exceptionnel de Wallonie. Reconduction le 7 février 2013.

L'Hôtel de Groesbeeck-de Croix, 1992, patrimoine exceptionnel de Wallonie

2003 – 2004

Campagnes de travaux : conservation et restauration des châssis des fenêtres avec réhabilitation des châssis à guillotine côté rue. Renouvellement du couvrement de la terrasse côté rue.

2013 – 2019

Rénovation de la toiture, des charpentes, des façades, installation d'un chauffage à air pulsé, rénovation de l'électricité. Couverture du passage carrossable par une verrière, aménagement d'une cafétaria sur l'ancien potager. Nouveau muret dans la cour d'honneur. Réalisation d'un auditorium / salle pédagogique dans l'ancien fenil. Aménagement des écuries en boutique. Bureau d'architectes associés DDGM Dupont et Giömörey.

Échevin du Patrimoine : Tanguy Auspert. Travaux d'infrastructure subsidiés par la Région Wallonne car bâtiment classé "Patrimoine exceptionnel de Wallonie".

Décors intérieurs : dépose des tentures en cuir gaufré et doré de la salle "des Cuirs", dépose des tapisseries, en vue de leur restauration et conservation. Restauration des lustres. Ensuite, étude des décors immobiliers par l'IRPA quant aux matériaux et tons d'origine (stucs, murs, plafonds). Étude de la future présentation des œuvres dans le Musée.

2020

L'Hôtel de Groesbeeck-de Croix / Musée des Arts décoratifs et le futur Musée archéologique adjacent font partie du Pôle muséal des Bateliers.